L’ALIMENTATION DES AÎNÉS 

 

On parle beaucoup d’alimentation équilibrée pour le besoin des enfants, des sportifs, de la femme enceinte, à la période de la ménopause, mais qu’en est-il de l’alimentation des aînés? 

On entend souvent dire : «  En vieillissant faut moins manger  ». C’est un mythe, je dirais plutôt « en vieillissant faut mieux manger ». L’alimentation joue un rôle clé dans la prévention des maladies comme le diabète, le cancer, maladies cardiovasculaires, et pour maintenir ou améliorer notre santé. 

 

Qu’est-ce qu’on mange ? 

Pour refaire le plein d’énergie et se sentir en forme, il faut privilégier des aliments vivants , de préférence biologique  

.          Les fruits ( antioxydants ) et les légumes au moins 7 portions tous les jours.        Les fruits se consomment à jeun le matin ou entre les repas. Les fruits restent dans l’estomac à peine 30 minutes et ont besoin d’un milieu alcalin pour être bien assimilés, alors que les protéines ont besoin d’un milieu acide et demeurent dans l’estomac de 2 à 4 heures.

           Céréales complètes : pain , pâtes ( blé, kamut, épeautre,sarrazin…) riz, gruau,

           noix , amandes et graines ( graines de lin, tournesol…)

           Produits laitiers et substituts

           Protéines : viande, poisson, tofu, légumineuses ( aliments très faible en gras ) 

En étant moins actif nos besoins en protéines ne sont pas les mêmes : consommez moins de viandes rouges, diversifiez votre apport en protéines par des salades de légumineuses, du thon, du poulet. Pour éviter les flatulences avec les légumineuses : les rincer avant de consommer, et débuter avec de petites portions 

 

Je n’ai pas beaucoup d’appétit 

Quand la digestion se fait plus lente, je suggère de manger plus souvent de petites portions, bien mastiquer .S’assurer du bon fonctionnement de l’intestin pour éliminer les toxines  

.           Boire une tasse d’eau chaude le matin à jeun et souvent dans la journée

.           Consommez des fibres : ajouter 1 c.à table graines de lin à vos céréales, salades

Les fibres nettoient le tube digestif comme le ferait une «brosse», contrôlent le taux de sucre sanguin, augmentent le bon cholestérol.

.           Faire de l’exercice régulièrement

.           Un supplément d’huile de lin ou fibres  peut s’avérer nécessaire 

Il est intéressant d’avoir au congélateur des portions d’aliments préparés qui seront très utiles lorsque le goût ou le temps nous manque pour cuisiner. L’apport de la couleur et de la variété aux aliments est une mesure importante pour stimuler l’appétit. 

Pour conclure, je choisis mes aliments, je bois suffisamment d’eau, je bouge, je respire profondément, je prends le temps de méditer et m’émerveille en contemplant notre belle nature. En d’autres mots, je pose des gestes positifs qui contribent à améliorer ma santé.. Ces bonnes habitudes de vie sont le secret de la vitalité et longévité. 

Monique Beauchamp
Publié le: 08/01/2013