Nettoyer son organisme 

 

 Avec l’arrivée du printemps, la nature qui s’éveille, le retour du chant des oiseaux, les rayons de soleil de plus en plus chaud, notre corps a besoin d’un regain de vitalité.

 

 Commençons par le « grand ménage »  

Saviez-vous qu’une des causes de la maladie est la toxémie ? D’où l’importance, afin de s’assurer d’un niveau optimal de santé, d’évacuer les toxines. Nous mangeons souvent des aliments dénaturés, trop de protéines animales, ce qui a pour effet de surcharger nos organes chargés d’éliminer nos substances indésirables. .

Ce qui m’amène à vous parler de notre organe principal : le foie. Il a pour fonction de nettoyer le sang en le débarrassant des déchets toxiques des médicaments et des substances chimiques  comme l’alcool. Il assure aussi, entre autres, la production de la bile (acides biliaires) indispensable à l’absorption des matières grasses. 

 

Comment bien prendre soin de son foie 

Pour la plupart d’entres nous, nettoyer son foie est synonyme de « purgation ». En réalité, il en est tout autrement. Pour se débarrasser des toxines tout en douceur : 

Boire 1 tasse d’eau chaude tous les matins à jeun pour purifier l’organisme. Sous l’effet de la chaleur les tissus se dilatent, la circulation s’améliore et les dépôts accumulés sur les parois intestinales s’éliminent plus facilement. 

Manger beaucoup de légumes crus et de fruits frais. Si votre santé le permet, une journée semaine profiter des bienfaits d’une cure de jus frais que l’on prépare soi-même. 

Éviter les mauvais gras, les sucres raffinés. Utiliser des huiles pressées à froid. Une consommation régulière de graines de lin ajouter aux céréales entières est recommandée. De la lécithine en supplément pour l’absorption naturelle des gras. 

Aller jouer dehors et respirer le grand air. Faites régulièrement de l’activité physique à l’extérieur. Le foie a besoin de beaucoup d’oxygène. 

En ce mois de la nutrition, profitons de tous les outils à notre disposition pour prendre sa santé en main par une alimentation saine, écologique et biologique. À ce sujet, n’oublions pas d’encourager les agriculteurs de chez qui ont le souci de nous offrir le meilleur de la nature, c’est-à-dire des aliments qui répondent à ces critères. 

 

 

 

 

 

 


Publié le: 12/01/2013