Les effets nocifs des micro-ondes

 

Les fours à micro-ondes peuvent affecter la structure moléculaire et chimique de nos aliments.

M. Bernard Prieur, directeur des laboratoires associatifs pour l’application des tests sensibles nous informe : Quand la structure cristalline du produit est complètement exposée aux radiations des micro-ondes, dans les trois quarts des cas, ce processus accélère le vieillissement du produit et tue par le fait même les aliments vivants. Il est entendu que ce résultat dépend de la teneur d’eau du produit, du temps passé au micro-ondes et de la vitalité originelle du produit.

M. Jean-Louis Gavard, un spécialiste dans la revitalisation de l’eau, nous informe que les fours à micro-ondes chauffent les molécules en inversant leur polarisation de 1 à 100 milliards de fois par seconde.

La plupart des molécules naturelles sont lévogyres, elles tournent vers la gauche déclare M. Gavard . Quand elles sont irradiées, elles deviennent dextrogyres, c. à. d. qu’elles tournent vers la droite comme la plus part des molécules synthétisées. Ce spécialise a constaté que les bébés qui ont consommé de la nourriture chauffée au micro-ondes sont plus souvent malades que les autres bébés qui n’ont pas subit le même sort.

 

Référence : International Journal of Biosocial and Medical Research ; vol.14

François Farès N.D., PhD
Publié le: 12/11/2008